Coachella 2013 Bitcheeeeees: I was there when it Happened.

par épiquevictoire

R1-01396-025A

Je vous ai manqué? Ne vous inquiétez pas, à la fin de cet article, vous me détesterez. Au cas où vous ne fassiez pas partie des dizaines (que dis-je, centaines!) de personnes qui ont subies mon over-excitation ces dernières semaines (que dis-je, mois!), voici une petite contextualisation… COAAACHEEELLLLLLLLAAAAAA – il faut lier la folie et les étoiles dans les yeux à l’accentuation du mot – c’est un festival de musique organisé depuis 1999 par Paul Tollett à l’Empire Polo Field de Indio en Californie.

Pour une petite retrospective historique, Paul Tollett et Skip Page étaient à la base d’une petite entreprise d’organisation de concerts appelée GoldenVoice quand Tollett a organisé un concert à l’Empire Polo Field pour Pearl Jam en 1993. 5 ou 6 ans plus tard, souhaitant organiser un festival de musique, ils se sont donc de nouveau tournés vers ce lieu OUFISSSSIIIIMMMME (veuillez excusez mon manque de tenue) pour sa beauté, son climat, mais aussi pour son éloignement car ils souhaitaient que la foule reste le week-end entier et vive l’expérience du lever au coucher du soleil. Même si il s’agit aujourd’hui du festival le plus rentable au monde, la première édition en 1999 a ruiné l’organisation, les obligeant à payer employés et artistes plusieurs mois en retard et les empêchant de renouveler l’experience l’année suivante. AEG a alors racheté une partie de GoldenVoice, leur permettant d’éditer un nouveau festival. Le succès fût au rendez-vous et les années suivantes vécurent heureuses – avec l’apparition d’un troisième jour (2007), d’un deuxième week-end (2012) – et eurent beaucoup d’enfants hologrames (enfin tout ceci est une autre histoire).

Après ce petit conte de fées, passons donc aux choses sérieuses. Comme raconté précédemment, obtenir un ticket pour Coachella, c’est la guerre. Mais une fois – 3 mois plus tard – la petite boîte contenant bracelet et goodies arrivée, l’excitation ne fait que monter. Et j’ai donc passé les deux semaines suivantes à préparer THE sac à dos (sac à dos!) avec crème solaire, maillot de bain, shorts et vêtements chaleur-proofs, à fantasmer le lineup et à énerver le monde entier de par mon excitation.

IMG_0871

IMG_1065

IMG_0939

IMG_0947

Première étape d’un séjour à Coachella réussi: ARRIVER à Coachella. Après avoir choisi le Car Camping, nous sommes arrivés jeudi soir à minuit sur le Polo Field mais avons dû attendre 2-3h avant de pouvoir nous installer. 2-3h ponctuées de musique, bière fraîchement acquises sur le trajet et quelques rencontres. Sur le camping, l’aventurière sans limite digne de Koh-Lanta que je suis a donc mis ses nombreuses ressources au service du montage de tente, réalisé impécablement (et modestement) en un petit quart d’heure.

IMG_1155

DAY #1: French People Rule Coachella

IMG_0957

Mon lineup du Vendredi:
1:30pm C2C – 5:20pm Alt-J – 5:45pm Of Monsters and Men – 6:05pm Passion Pit – 7:00pm Local Natives – 8:40pm Yeah Yeah Yeahs – 9:00pm Seth Troxler – 9:30pm Band of Horses – 10:45pm Jurassic 5 – 10:45pm Luciano.

Alors que vous lisiez les articles sur les looks des différentes blogueuses modes, les news des derniers peoples à Coachella lors de la première semaine, nous foulions pour la première fois le gazon de l’Empire Polo Field et découvrions les installations, les 7 scènes et les dizaines de stands de nourriture installés sur place. Pour être exacte, avant de pénétrer sur le site, il nous a fallu nous tartiner de crème solaire, prévoir appareils photos et petits livrets plan/lineup et nous faire inspecter par la sécurité (car oui, on pourrait avoir caché drogue ou alcool dans notre crème solaire). Mon coup de coeur de ce premier jour était définitivement pour C2C qui ont vraiment mis une super ambiance (malgré un de mes petits malaises et un show calqué sur leurs précédents selon les connaisseurs). En dehors de ce set, celui de Of Monsters and Men ou encore de Jurassic 5 qui était une réelle surprise Hip-Hop ont vraiment fait ma journée (mention spéciale à mon falafel sandwich du midi: DÉ-LI-CIEUX).

photo

R1-01395-025A

IMG_0951

IMG_0967

R1-01395-024A

IMG_0968

IMG_1160

R1-01395-022A

IMG_0970

R1-01395-021A

R1-01395-020A

IMG_1162

R1-01395-019A

IMG_1168

R1-01395-017A

R1-01395-012A

R1-01396-009A IMG_1053

R1-01395-014A

R1-01395-015A

R1-01395-016A

Day #2: French People Rock Coachella

IMG_0973

Mon lineup du Samedi:
1:40pm Birdy Nam Nam – 3:15pm Jamie XX – 4:10pm Ben Howard – 7:30 Hot Chip – 8:55pm Simian Mobile Disco – 9:55pm Moby (DJ Set) – 10:15pm Franz Ferdinand – 10:10pm The XX – 11:35pm Phoenix

PHOENNIIIIIIIIXXXXX!!!! Oui voilà, le samedi arrive et une des raison pour lesquelles je suis si excitée à propos de Coachella est là, en Headliner. À force de faufilement dès la fin du set de The XX, nous nous sommes retrouvées au (presque) premier rang pour Phoenix, leur set regroupant à la fois leurs précédents albums et leur petit dernier Bankrupt! pas encore officiellement sortis (mais ayant déjà fuité sur internet) et surtout pour profiter de ce concert à la façon d’une enfant de 6ans qu’on aurait oubliée dans un magasin de jouet après la fermeture.

Pour le reste de la journée, après avoir profité d’une petite glace à l’eau offerte dès l’entrée dans le festival, nous avons encore commencé notre journée par des DJs français (Birdy Nam Nam). Un des GROS show du jour était réservé à Moby qui, tout en offrant un spectacle de qualité avait un peu trop les mains en l’air à notre goût pour un DJ set.

Enfin, l’aspect drôle et amusant pour terminer la journée (et réservé aux campeurs) était la SILENT NOISE PARTY. Une fête organisée tous les jours après la fin des concerts dans un dôme de bulles où chacun avait un casque diffusant la musique que jouait un DJ. Je vous laisse alors imaginer mon sourire en enlevant mon casque alors que toutes les participants hurlaient « ROXAAAAAAANNNEEE » de Police.

R1-01395-007A

IMG_0976

R1-01395-006A

IMG_0978

IMG_0984

IMG_0985

R1-01395-005A

IMG_1072

IMG_0997

IMG_0998

IMG_1180

IMG_1007

IMG_1010

IMG_1014

IMG_1025

IMG_1029

IMG_1031

R1-01395-008A

R1-01395-009A

Day #3: French People Love Coachella

IMG_1035

Mon lineup du Dimanche:
4:45pm The Lumineers – 7:20pm Vampire Weekend – 9:15pm Wu-Tang Clan – 10:15pm Red Hot Chili Peppers

En conclusion de ce week-end, la journée du dimanche était finalement bien « light » comparée au samedi qui regroupait la plupart des groupes que nous attendions avec impatience. Finalement, avec du recul sur le festival, on se rendait bien compte que le verre de bière à 9$ et le fait que les boissons alcoolisées étaient compartimentées dans des zones précises, accessibles seulement avec une vérification d’ID, favorisent le « bon déroulement » du festival. À Coachella, personne n’a trop bu, pas de foules aux points de secours, pas de bière renversée en dansant à un concert… Même si ces aspects sont appréciables, au final, en bon français que nous sommes, il manquait peut être ce petit point à la fête.

IMG_1032

R1-01396-019A

R1-01396-020A

R1-01396-021A

R1-01396-023A

R1-01396-012A

R1-01396-013A

R1-01396-014A

R1-01396-015A

IMG_1184

R1-01396-024A

R1-01396-016A

IMG_1187

IMG_1046

IMG_1214

IMG_1071

R1-01396-011A

R1-01396-008A

IMG_1058

BONUS!

Pour conclure cet article, une petite vidéo de Jimmy Kimmel, un Yann Barthès à l’américaine qui a intérrogé des personnes à Coachella sur des groupes/chansons complètement inventés pour voir leur réaction. (vidéo sous-titrée en français ici)