I Officially Got Inked in San Francisco

par épiquevictoire

 © photo: Rose Gold’s Tattoo

Hello Hello les frenchies (et les autres aussi). Aujourd’hui petit article sur mon coup de folie de la semaine… Oui je suis trooooppp une rebeeeelllle (imaginez-moi tirant la langue, le visage peint en noir et recouvert de percings), je suis comme ça. Pour être tout à fait honnête, en niveau de rebellerie je me rapproche plutôt de la petite princesse de Disney que d’une serveuse de bar de bikers. Donc cette petite poussée rebelle je ne l’ai pas eu après une soirée arrosée ou sous l’emprise de substance illicite, l’idée me trotait dans la tête depuis quelques mois et je me suis décidée samedi pour… un nouveau tatouage.

Après ma journée de travail, je me suis donc rendue en fin d’après-midi à Lower Haight (ou aussi Haight Fillmore) et plus précisemment au croisement de Haight et Masonic Avenue. Haight est visiblement LA rue pour se faire tatouer à San Francisco avec une bonne dizaine de shops dans la même rue. Le bon côté étant la facilité de trouver un tatoueur qui vous correspond, le moins bon côté étant l’omniprésence des touristes.

À la fois tremblotante et décidée, j’ai ainsi porté mon dévolu sur Rose Gold’s Tattoo grâce aux charmants conseils de @stephane sur Twitter et des nombreuses critiques sur Yelp.

Mon tatoueur a donc été Adam, Canadien de son état, 46 ans et 19 ans de tatouage derrière lui. Autant être claire, après avoir passé la nuit précédente à regarder des épisodes de « Tattoo Nightmare » – une TV réalité qu’on pourrait comparer à un C’est du Propre du tatouage : le haute gamme du raté, du ultra moche – dire que je stressais un petit peu était un euphémisme. Mais le salon de tatouage à vraiment été PARFAIT. C’est un grand salon clair et lumineux avec des baies vitrées ce qui reste assez rare pour un tattoo shop et est plutôt appréciable. Autant Adam que la jeune fille à l’acceuil ont été autant adorables que perfectionnistes et ceci pour 80$, soit du raisonnable en matière de tattoo de bonne qualité.

Tout ce blabla boring-boring-boring (regardez donc la pub Citibank, vous comprendrez) pour dire que je conseille vraiment ce tatoueur si vous passez par San Francisco avec l’envie de marquer votre peau à vie. Ceci étant dit, vous trouverez donc ci-dessous, la photo du portrait de Carly Rae Jepsen pour lequel j’ai opté sur ma fesse droite afin d’accompagner le Justin Bieber de ma fesse gauche.

Traditionnellement, les petits BONUS du jour avec un thème over-plein d’amour pour vous:

1) You Are Beautiful Bus. Entre une déclaration d’amour et une chanson des One Direction.

2) des coeurs, des coeurs, des coeurs pour ceux qui me manquent

3) Little Bit of Feeling Home à l’autre bout du monde: